Ce mercredi 28 mars, sort un film particulier, « Collier Rouge » de Jean Becker (l’Eté Meurtrier), (les enfants du Marais), tourné notamment dans les Charentes, avec plusieurs chiens de type Beauceron, dressés par Pierre Cadéac et son équipe de la société Fauna et Films. En voilà le synopsis.

Dans une petite ville, écrasée par la chaleur de l’été, en 1919, un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond d’une caserne déserte. Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit. Non loin de là, dans la campagne, une jeune femme usée par le travail de la terre, trop instruite cependant pour être une simple paysanne, attend et espère.

Le juge qui arrive pour démêler cette affaire est un aristocrate dont la guerre a fait vaciller les principes. Trois personnages et, au milieu d’eux, un chien, qui détient la clef du drame…

 

 

 

Le film a été tourné à l’été 2017 notamment à Montbron dans les Charentes, sous la direction d’un réalisateur d’expérience, Jean Becker, avec une quinzaine de longs métrages à son actif. Cette fois-ci il adapte le roman éponyme de Jean-Christophe Rufin qui montre notamment dans les coulisses de la guerre 14-18, la complicité et la fidélité d’un soldat et de son chien.

Pour tourner ce film Pierre Cadéac a utilisé 2 beaucerons différents. L’un jouant les scènes calmes et l’autre les scènes d’action. A voir ci-dessus un reportage sur le tournage avec Pierre Cadéac en action.

bande-annonce

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

Ne manquez pas les actualités Fauna et Films

Inscription prise en compte - Consultez vos emails pour valider votre inscription

Share This